Accueil / Conseils pour les parents / Idées reçues sur l'allaitement maternel

Idées reçues sur l'allaitement maternel

L'allaitement est l'un des comportements les plus anciens et instinctifs qui existent. Cependant, c'est également une expérience pour laquelle il existe encore beaucoup d'idées reçues. Pour vous aider à les connaître, nous allons énumérer quelques affirmations dont il ne faut pas tenir compte.

 

IL N'EST PAS VRAI QUE :

L'allaitement ne doit pas durer plus de 5 à 10 minutes ou que ce serait le temps suffisant pour que le bébé soit rassasié.

Chaque enfant est différent et a son propre rythme, y compris pour manger. Certains tètent de façon très vorace et sont rassasiés très rapidement ; d'autres, au contraire, s'accordent des pauses et ont besoin de plus de temps. Le débit d'écoulement du lait maternel est également différent. Par conséquent, si l'allaitement se fait montre en main, on court le risque d'empêcher le bébé de finir de s'alimenter. Il est préférable d'observer l'enfant et de se laisser guider par son attitude. Une fois rassasié, il arrêtera tout seul de téter.

 

IL N'EST PAS VRAI QUE :

Lors de la même tétée, il faut proposer les deux seins à l'enfant.

Il est préférable de le faire pendant les premiers jours d'allaitement. Par contre, quand l'allaitement s'est stabilisé, il n'est plus nécessaire de le faire. Par conséquent, si le bébé n'a tété qu'un sein, il faut lui donner pour la tétée suivante l'autre sein qui n'a pas été vidé.

 

IL N'EST PAS VRAI QUE :

Le lait maternel peut-être de mauvaise qualité et freiner la croissance du bébé.

Si l'enfant ne se développe pas correctement, il n'y a pas de raison de blâmer votre lait. Dans la plupart des cas, il s'agit simplement d'un problème de succion ou de limitation des tétées. Consultez votre pédiatre pour écarter tout trouble.

 

IL N'EST PAS VRAI QUE :

Les bébés qui tètent à volonté peuvent devenir très capricieux.

Le fait d'allaiter votre bébé quand il en a envie ne signifie pas qu'il deviendra un petit pot de col. Il s'agit simplement de lui donner ce dont il a besoin pour assurer une croissance optimale. En outre, il a été démontré qu'en aucun cas il ne va prendre de mauvaises habitudes mais qu’il aura au contraire une plus grande confiance en lui.

 

IL N'EST PAS VRAI QUE :

Donner le sein après un an ne sert à rien étant donné que la qualité du lait maternel diminue à partir de six mois.

Non seulement le lait maternel s'adapte aux exigences du bébé quant à la quantité mais également en ce qui concerne la qualité. Par conséquent, même si le rythme des tétées change au cours des premiers mois, le lait maternel apporte des nutriments très précieux au bébé.